Suite au vif intérêt rencontré pendant les cours d'herboristerie pour notre séchoir chouchou, nous sommes enfin prêts, mon conjoint et moi, à vous proposer en pré-commande ce modèle approuvé et adoré.

Ce dernier, fabriqué artisanalement en bois non traité, est d'une efficacité et d'une praticité redoutable.

Compact (60x50x45cm), esthétique (en brun foncé?), il passe inaperçu dans les lieux de vie et évite ainsi une exposition à l'humidité de la cave ou à la poussière du galetas. Il reste à proximité et rend le traitement des plantes plus facile à gérer.

Sa porte et ses claies permettent des manœuvres aisées et en usage domestique il permet de faire sécher rapidement une bonne quantité de matériel et d'assurer ainsi le suivi de saison.

Les plantes séchées à l'intérieur de notre salon ont un rendu exceptionnel par rapport à d'autres méthodes de séchage (déshydrateur, four, air libre, solaire).

Nous installons en option un système électrique de chauffage léger qui fait circuler l'air vers le haut et optimise ainsi le temps de séchage. Particulièrement recommandé pour sécher les baies, les racines, ou les plantes plus épaisses.

En photos

Orties fraîches                                           Armoise et pimprenelle fraîches

IMG_1771jpg   IMG_1768jpg
Baies de sureau fraîches
IMG_1770 2jpg
Mauve, roses et monarde sèches            Pétales de roses secs
IMG_1709jpg   IMG_0681jpg

Modalités:

Le séchoir comprend 1 coffre clair avec porte, 4 claies grillagées, 1 livret de conseils de séchage. 300.- chf.

A cela, vous pouvez ajouter les options:

- système de chauffage (avec 2 ampoules!) + 50.- chf. 

IMG_0491jpg

- couleur brun foncé (brou de noix, teinture entièrement naturelle). + 50.-chf.

Paiement intégral à la commande. Formulaire de commande en bas de page. Il nous faut 2 semaines pour le fabriquer, délai de livraison en fonction de l'arrivée des commandes.

Retrait du séchoir au cabinet ou livraison possible en sus.

Au plaisir de construire votre séchoir chouchou, je vous souhaite de belles récoltes cette saison, hautes en couleurs !


Pensez à respecter les consignes de cueillette et ne vous aventurez pas à la récolte hasardeuse...n'oubliez pas "Into the Wild" ;-)

Bien à Vous, Avé et Ricardo.



Voici quelques conseils chiffrés de séchage de "ecoledesherbes.org":

Une plante est composée majoritairement d'eau ( entre 65 et 85 % en moyenne) .

Cueillez-les après la rosée du matin, abstenez vous les jours de pluie et même les jours qui suivent une période de forte pluviosité .

Une exception : généralement peu riches en eau, les graines peuvent être cueillies à la rosée par beau temps ; elles tombent alors moins facilement pendant la récolte.  

En ce qui concerne les parties aériennes et les sommités fleuries, il faut savoir que les tiges difficiles à sécher, continuent à "donner de l'eau" aux feuilles et aux fleurs pendant le processus de séchage. Il est donc préférable de couper la plante en tronçons de 1 ou 2 cm, ou bien de la monder ( séparer les tiges des feuilles et des fleurs ) avant de les mettre à sécher .

Comptez environs 1m² de surface de séchage pour 1 à 2 kg de plantes fraîches récoltées .  

Quant aux fleurs, récoltez-les en début d'épanouissement ( surtout celles de la famille des astéracées) celles-ci continuant leur maturation jusqu'en graine, même dans le séchoir . Comptez 1 m² de surface de séchage pour 0.3 à 1 kg de fleurs fraîches .  

Les écorces ou les racines doivent être lavées (sans trop d'insistance) puis coupées en petits dès ou en tranches fines ( 3 à 5 kg étalés sur 1 m²) . Le test pour savoir si elles sont bien sèches consiste à les "casser" et vérifier le séchage à cœur .  

La main et le bout des doigts restent les meilleurs outils pour apprécier la qualité du séchage. S'il est réussi, la plante doit se briser et ne plus donner de sensations d'humidité au touché : Elle contient alors encore 10 à 12 % d'eau . La couleur se modifie en général mais ne doit en aucun cas devenir brunâtre ou noirâtre .  

Le séchoir

Claies de séchage traditionnelles

Le séchoir doit être un lieu sec, sombre et aéré. Sa température idéale se situe autour de 30°C. En été, un grenier constitue un endroit propice, si la charpente n'a pas été traitée avec des produits chimiques rémanents.

En utilisant un déshumidificateur, on peut considérablement améliorer les conditions de séchage, permettant de "pomper" l'humidité de l'air ambiant .  

Les plantes peuvent être suspendues en bouquets, la tête en bas dans votre séchoir, ce qui suppose beaucoup de manipulations (émonder les bases de tiges, préparer les bouquets, les accrocher...) pour un résultat parfois décevant.

Vous pouvez fabriquer vous-même à peu de frais, des claies de séchage où vous étalerez vos récoltes en couches minces et régulières.

Une claie est un cadre de bois sur laquelle on tend et on fixe une toile, un voile, un filet ou une moustiquaire (non traités).

Évitez de construire des claies trop grandes, difficiles à manipuler ou des filets à mailles larges qui laisseraient passer une partie des plantes.

Une feuille ou une fleur perd beaucoup de volume au séchage. Vous pouvez bien sûr superposer vos claies, comme les rayons d'une étagère, pour multiplier vos surfaces de séchage. Laissez au moins 15 cm entre chaque claie afin de laisser passer l'air et faciliter le séchage . Entre le sol et la première claie, prévoyez au moins 40 cm .  

Pour estimer la surface qui vous est nécessaire, vous devez calculer le volume maximal d'une journée de récolte en été, sachant que certaines plantes auront besoin d'au moins 3 jours pour sécher parfaitement .

Comptez 2 m² de claies par kg de plantes fraîches .  

Le stockage

On stock les plantes sèches dans des sacs en papier fort, des cartons ou des récipients alimentaires bien fermés, à l’abri de l'air et de la lumière .

Les plantes gardent alors leurs qualités nutritives, médicinales, gustatives, ou aromatiques (au moins jusqu'à la prochaine saison de récolte).

Les fleurs se conservent 1 an, les feuilles et sommités 18 mois, et les écorces ou racines 2 à 3 ans .

Vérifiez régulièrement vos provisions : Certaines plantes sont très sensibles au parasitisme, notamment à la teigne.

Vous pouvez pendre des bouquets de plantes répulsives dans votre séchoir et dans votre lieu de stockage. La tanaisie ou la menthe pouliot éloignent la plupart des insectes durant environs 2 mois . Si vous constatez une légère infestation, vous pouvez "sauver " votre lot sans trop de dommages en le laissant 24 h au congélateur et en tamisant ensuite .  

Formulaire de commande séchoir.pdf